Les bangles, ces bracelets indiens

L’Inde propose toutes sortes de bijoux pour les parties du corps que le traditionnel sari pourrait laisser entrevoir: boucles d’oreilles, bracelets de chevilles, bagues pour orteils, ornements de visage (nez, front) et les fameux banglesces bracelets ronds et rigides qui se portent toujours en nombre.

Mais penser que l’Inde n’aime simplement pas laisser la peau des femmes à nu serait une hypothèse un peu courte, car il semble qu’il y ait d’autres raisons à cela.

Bangle: du sanskrit Bangri qui signifie « ornement de bras »

Origine

La première trace de bangles dans la vallée de l’Indus remonte à 5000 ans grâce à la découverte de la statuette d’une jeune fille nue portant à son bras gauche de nombreux bracelets.

Crédit photo: google images

Pourquoi les femmes indiennes portent elles ces bracelets depuis la nuit des temps ?

S’il est incontestable que ces bracelets aient toujours eu une portée esthétique, le fil du temps leur a conféré d’autres vertus qui sont probablement à l’origine de la longévité de cette tradition.

1/ Raison scientifique: stimulateur de circulation sanguine

Dans des temps anciens, seuls les hommes se rendaient aux champs. En sollicitant leur corps ils activaient leur circulation sanguine par une activité physique contrairement aux femmes qui, elles, restaient statiques au foyer.

Porter des bracelets permettait, par le frottement des anneaux sur l’intérieur du poignet, de compenser ce déséquilibre en stimulant et en maintenant la circulation sanguine de la femme.

2/ Raison spirituelle

Le tintement des bracelets repousserait les énergies négatives et protègerait la femme et son foyer des mauvais esprits.

3/ Raison traditionnelle

Les bangles sont depuis longtemps intégrés aux rites du mariage hindou comme la « bangle ceremony » où l’on enfile à la future épouse ses nouveaux bracelets.

A chaque famille et région ses rites et spécificités: ils sont souvent rouges et en ivoire au Penjab, verts dans le Maharastra, en conque au bengale, de diverses couleurs dans le Karnataka et le plus souvent en or dans le reste de l’Inde.

Le port de ces bracelets indiens aujourd’hui

Les bangles sont encore très présents dans la vie des femmes indiennes d’aujourd’hui.

On trouve ces bracelets partout et si originellement les bangles étaient en matériaux d’origine naturelle (verre, coquillage…) on en trouve aujourd’hui de toutes sortes (plastique, plaqué or, argent, or, ivoire, incrustés de diamants…) et à tous les prix.

Les nouvelles matières et leur design d’aujourd’hui leur feraient d’ailleurs perdre toutes leurs vertus.

Des bangles de toutes les tailles, même pour les petites filles

Sur les étals des marchés ou des bijouteries, les bangles sont partout, toujours méticuleusement rangés par couleurs

Beaucoup de femmes indiennes continuent de porter les bangles dans leur vie de tous les jours

Les bangles sont des incontournables des cérémonies

Bien qu’un peu estompé par l’arrivée des femmes dans le monde du travail (il est plutôt inconvenant d’en porter au bureau au risque d’attirer l’oeil de ses collègues masculins) le port des bangles est une tradition qui demeure bien vivace dans la société indienne actuelle.

Dans certaines communautés les femmes pensent encore qu’un bras nu est signe de mauvais présage et en laissent toujours un bracelet par précaution autour de leur poignet quand elles doivent en changer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s